Des haut-parleurs installés à Béziers pour rappeler aux passants de ramasser les crottes de leur chien

·1 min de lecture
C’est la dernière mesure de la ville de Béziers, dirigée par le maire, proche du Rassemblement National, Robert Ménard. Selon Midi Libre, la municipalité a décidé de placer 12 haut parleurs sur plusieurs zones de son territoire afin d’inciter les propriétaires de chiens à ramasser leurs crottes.

Des hauts parleurs ont été placés à Béziers pour rappeler les propriétaires de chiens qui n’auraient pas ramasser les déjections de leur animal de le faire au plus vite au risque de prendre une amende.

C’est la dernière mesure de la ville de Béziers, dirigée par le maire, proche du Rassemblement National, Robert Ménard. Selon Midi Libre, la municipalité a décidé de placer 12 haut parleurs sur plusieurs zones de son territoire afin d’inciter les propriétaires de chiens à ramasser leurs crottes.

Grâce aux très nombreuses caméras disposées dans toute la ville, le CSU (Centre de Surveillance Urbaine) peut repérer les gens qui n’obéissent pas à la règle et les prévenir à haute voix. S’ils ne s’exécutent pas, le Centre envoie une patrouille qui pourra verbaliser à hauteur de 68 euros.

“Madame, la police municipale de Béziers vous informe”

Le site Facebook de la ville a mis en ligne une vidéo promotionnelle où l’on voit une jeune femme promener son chien et ne pas ramasser la belle offrande. Une voix dit alors : “Madame, la police municipale de Béziers vous informe que vous devez ramasser les déjections de votre chien”. Elle décide de passer outre mais elle est arrêtée par une patrouille qui l’oblige à ramasser la déjection et à la jeter dans la poubelle. Magnanime, la police ne lui met pas d’amende. Mais l’ambiance est décidément de plus en plus orwellienne...

Ce contenu peut également vous intéresser :