Beykush, le vin ukrainien primé au concours Decanter à Londres

C'est une information qui apporte un peu de joie aux Ukrainiens dans la tourmente de la guerre. Le concours de vins Decanter a décidé de primer avec une médaille d'or un vin ukrainien. Son nom : Beykush. Il est produit sur la côte de la mer Noire, à la lisière de la zone occupée par les Russes.

La tension est palpable et rappelle que la guerre est toute proche. Evhen Schneideris, fondateur et propriétaire du domaine, ainsi que sa directrice générale, Svitlana Tsybak, ont dû mobiliser toute une chaîne logistique pour faire parvenir leur précieux breuvage à travers l'Europe jusqu'à Londres. Une opération digne d'un roman d'espionnage !

Un long chemin jusqu'à Londres

C'est la troisième fois que Beykush participe au prestigieux concours Decanter World Wines Awards (DWWA), toujours avec les mêmes problèmes de visas et de transport. Mais cette fois, c'est la guerre. Les vignes, nichées dans un cadre bucolique entre l’estuaire de Berezan et la baie de Beykush, ont par chance été épargnées par les attaques russes visant la ville voisine de Mykolaïv, à 60 km de là. Mais faire parvenir ces vins à l'autre bout de l'Europe relevait de l'impossible.

Il a fallu deux semaines pour faire passer les caisses de vins, une à une, par la frontière hongroise. L'homme qui devait les acheminer vers le Royaume-Uni s'est désisté. Un Ukrainien habitant à Londres s'est alors porté volontaire : il a rempli ses valises avec 30 bouteilles de vin et les a finalement livrées à bon port.

Dégustation à l’aveugle


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles