Beur FM sanctionne deux animateurs après une rencontre avec l’ambassadeur d’Israël

·1 min de lecture

Rose Ameziane et Malik Yettou, animateurs de " L’Actu autrement " sur Beur FM, préparaient une émission sur l’accord de normalisation entre le Maroc et Israël. La direction de la radio les a immédiatement sanctionnés.

" On avait fait le choix de proposer une émission de débat ouverte et sans tabou, aujourd’hui c’est la stupéfaction et le dégoût... " Malik Yettou, co-animateur avec Rose Ameziane de l'émission " L’Actu autrement ", sur Beur FM, n’est pas près d’oublier cette journée de fin décembre où un mail de la directrice de leur radio tombe sur la messagerie de Rose : " Pour votre information à tous deux, l’émission ne sera pas reconduite à la rentrée et ce pas avant un bon debrief de notre ligne éditoriale. "En cause : un tweet, avec photo, de l’ambassade d’Israël remerciant les deux présentateurs pour l’échange sur le récent accord de normalisation entre le royaume du Maroc et Israël. Contactés auparavant par le porte-parole de l'ambassade, ils réfléchissaient à la préparation d’une " spéciale " sur un événement qui pouvait intéresser les auditeurs, à plus forte raison les Franco-marocains. " À travers cet accord, il s’agissait d’explorer la possibilité d’un dialogue, d’un vivre-ensemble entre Israéliens et Marocains, entre juifs et arabes, c’est tout de même important ! Quels étaient les risques ? Contrarier une dizaine d’antisémites ? Sommes-nous, nous-mêmes, victimes d’antisémitisme par ricochet ou d’une ingérence étrangère algérienne pour éviter de parler...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

Disparition à Brégançon, épisode V : "La cuisine au beurre"

Beurre et caramel : l'union sucrée

1939 : il y a 80 ans, les masques obligatoires

Selon l'ONU, 80 millions de personnes ont été déplacées par les conflits dans le monde en 2019, un record