Trafic d'influence: Woerth et de Maistre renvoyés devant le tribunal

AFP
AFP4 juillet 2013
L'ex-ministre UMP Eric Woerth, le 4 juin 2013 à l'Assemblée nationale à Paris
L'ex-ministre Eric Woerth et l'ancien homme de confiance de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, sont les deux premiers protagonistes de la nébuleuse d'affaires Bettencourt a être renvoyés devant le tribunal correctionnel, dans un volet distinct de celui qui leur vaut d'être poursuivis avec Nicolas Sarkozy

L'ex-ministre Eric Woerth et l'ancien homme de confiance de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, ont été renvoyés par les juges d'instruction devant le tribunal correctionnel pour trafic d'influence, a indiqué jeudi une source proche du dossier, confirmant une information de Sud Ouest.

Il est reproché aux deux hommes un échange de bons procédés, c'est-à-dire pour le ministre d'avoir fait obtenir à M. de Maistre une Légion d'Honneur en échange d'un emploi pour sa femme.

Le parquet de Bordeaux, qui avait requis un non-lieu le 10 mai, avait estimé que "le lien de corrélation entre les deux faits n'est pas formellement démontré".

Ce volet "trafic d'influence" est distinct de celui dit des "abus de faiblesse" dans lequel sont aussi poursuivis les deux hommes, ainsi que l'ancien président Nicolas Sarkozy et neuf autres personnes. Vendredi dernier, le parquet de Bordeaux avait requis un renvoi devant le tribunal de M. de Maistre dans ce dossier d'abus de faiblesse, mais un non-lieu pour M. Woerth.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages