Beth Ditto : Elles s'affranchissent de leurs origines sociales

Il faut une sacrée dose de caractère et une forte personnalité pour vouloir briser les codes. Pour ces femmes, c’est surtout une certaine idée du bonheur.

Ça suffit! D’un geste vif, elles ont bazardé leurs robes roses et tous les trucs qui vont avec : le brushing parfait, le minois imbécile, les souliers de vair. Rebelles, elles ont rejeté en bloc les codes appartenant aux princesses, ces caricatures de filles parfaites que même les garçons envient. Car après tout, n’ont-elles pas tout pour plaire? Non! revendiquent en chœur ces femmes soulevées par le désir impérieux d’être elles-mêmes, sans fards, sans chichis.

Telle Merida, la princesse du dessin animé de Disney, Rebelle, qui passe ses journées à tirer à l’arc en chevauchant son immense destrier (plutôt que de chanter les louanges d’un prince inconnu en tricotant des pulls), ces femmes ont su refuser ce que la société leur imposait tout en se permettant une liberté totale. Insolentes ? Et alors ? Se raser la moitié du crâne, avoir un piercing au nez, porter des tenues punk même aux défilés de mode, voilà comment Alice Dellal a choisi de vivre. Fille d’un top model et d’un richissime propriétaire terrien brésilien, l’Anglaise de vingt-cinq ans aurait pu tourner jeune fille modèle. Mais elle a préféré rester dans le rang du trash, intégrant le groupe Thrush Metal en tant que batteuse, tout en défilant parfois nue sur les podiums des marques de haute couture, devenant l’égérie de Marc By Marc Jacobs pour la collection printemps-été 2012. Des objections? Aucune, tant la jeune fille assume ses choix. Et pas besoin de sortir en troupeau dans la rue pour revendiquer quoi que ce soit. En cela, ces nouvelles rebelles se démarquent des mouvements féministes. Tout en poussant, elles aussi, la société à changer. Beth Ditto, chanteuse du groupe Gossip, rit à la fois de ses formes (son poids tourne autour de la centaine de kilos) et de son bonheur conjugal. Lesbienne, elle souhaite épouser son amoureuse très bientôt, (...)

Lire la suite sur gala.fr

Beth Ditto : Elles s'affranchissent de leurs origines sociales
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.