"Le bestiaire des sorcières", un livre et un documentaire pour réhabiliter les animaux mal-aimés

Odile Morain

Denise Crolle-Terzaghi est écrivain, passionnée de légendes liées aux animaux. Des animaux souvent mal aimés, mal compris par l'homme. Son livre Le bestiaire des sorcières (Editions Rustica) décrypte toutes ces superstitions qui entourent les petites ou grosses bêtes. Il vient tout juste d'être adapté en un documentaire. "Ils sont réhabilités", se réjouit-elle, "espérons qu'ils ne subissent plus de mauvais sorts, ils le méritent".

Les bêtes animées


Lorsque le réalisateur Dominique Hennequin découvre le bestiaire de Denise Crolle-Terzaghi, il tombe sous le charme de ces histoires peu ordinaires. Il décide alors de donner vie à ces petites bêtes malmenées. Mêlant animations de John Howe, le directeur artistique du Seigneur des anneaux, et observations sur le terrain, quatre épisodes de quarante minutes voient le jour. Un délice qui pénètre les mystères de la forêt, à la veille de l’automne. "On retrouve dans la voix de la sorcière des faits que j'ai relatés, le livre prend une autre dimension", constate Denise Crolle-Terzaghi.

Des croyances et des remèdes


Quel est le point commun entre la salamandre, la chouette et l'araignée ? Ces animaux n'ont pas toujours bonne réputation. Dans son Bestiaire de sorcières, Denise Crolle-Terzaghi détaille par le menu, tous les mythes qui collent aux petites et aux grosses bêtes. Ainsi le chat noir serait (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi