«On a besoin de mesures concrètes», Alexandre Torgomian revient sur la loi pouvoir d'achat

Au micro d'Europe 1, Alexandre Torgomian, secrétaire général du SCID, syndicat du commerce indépendant démocratique, revient sur la loi pouvoir d'achat qui arrive le 18 juillet au Parlement. Selon lui, "le Parlement ne fera rien". "On n'en serait pas là s'ils n'avaient pas fait toutes ces mesures depuis les trente dernières années. On a besoin de mesures concrètes."

"Pour une loi qui fonctionne, il faudrait des parlementaires au Smic"

Le syndicat du commerce indépendant propose des "mesures chocs" : "on supprime la TVA pour tous les produits sauf ceux de luxe, et on bloque les prix. Tout de suite, on gagne 20% de pouvoir d'achat." Alexandre Torgomian propose aussi un système de transports quasiment gratuits, à l'instar de l'Allemagne. "Ils proposent des abonnements à 9 euros, pourquoi on ne le ferait pas en France ? Ce sont des mesures concrètes, qu'ils ne font pas car ils n'ont pas de vision à long terme pour le peuple".

Alexandre Torgomian déplore des parlementaires "complètement déconnectés", qui proposent "des mesures qui ne changent absolument rien". "On reste dans le même système qui depuis des années qui perdure. Ce qu’il faudrait pour avoir une loi qui fonctionne, c’est mettre tous les parlementaires au Smic. La loi ne serait certainement pas écrite de la même façon."

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Le syndicaliste ne s'attend pas à un climat social tendu ces prochains mois. "Il faudrait que les syndicats mettent un vrai impulsio...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles