Besançon : naissance d'un singe appartenant à l'une des espèces les plus rares au monde

franceinfo

Un bébé Langur de François, un petit singe asiatique menacé de disparition, est né le 18 mars dernier au jardin zoologique de la Citadelle de Besançon, rapporte France Bleu Besançon, lundi 27 avril. Un événement exceptionnel car ce n’est que la quatrième naissance d'un singe de cette espèce en Europe, et la cinquième dans le monde.

Seuls 29 parcs zoologiques (dont 8 en Europe) abritent des Langurs de François, dont il ne subsisterait que 2 000 individus dans la nature, et 133 dans les zoos. Ces primates, présents uniquement en Chine et au Vietnam à l'état naturel, sont menacés par la destruction de leur habitat naturel par l’agriculture, l’exploitation minière ainsi que la chasse alimentant la pharmacopée chinoise traditionnelle.

Des parents originaires du Royaume-Uni

À la naissance, le bébé Langur de François arbore un pelage roux, qui disparaîtra après quelques semaines pour devenir aussi noir que celui de ses parents. Il deviendra reconnaissable à sa bande de poils blancs ressemblants à de longs favoris.

Lundi 27 avril, la Citadelle de Besançon a présenté sur sa page Facebook la vidéo d'une famille composée d’un couple reproducteur : Ping, femelle âgée de 5 ans, et Johan, âgé de 15 ans, tous deux nés au Royaume-Uni et arrivés à la Citadelle respectivement en 2018 et 2012. Le nouveau-né n'a pas encore de prénom.


Le Muséum de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi