Besançon: un bébé grièvement brûlé à la main par un mortier artisanal lors du 14-Juillet

Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP
Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Après le drame de Cholet, où deux personnes sont mortes dont un enfant de 7 ans, dans l'explosion d'une fusée lors de la soirée du 14-Juillet, un autre accident a émaillé la soirée à Besançon (Doubs).

Un bébé de quatre mois a été gravement blessé à la main, après l'atterrissage d'un mortier artisanal, dans l'habitacle de la voiture dans laquelle circulait sa famille. Comme le rapporte L'Est Républicain, les faits se sont déroulés vers 23h30, alors que la famille circulait, fenêtres ouvertes.

Une plainte à venir

Une fusée artisanale est alors entrée dans l'habitacle, a atterri sur le cosy du nourrisson, avant d'exploser à l'arrière du véhicule. D'après les pompiers, ce dernier a été "sévèrement brûlé à la main" et plus légèrement au visage. Il a été transporté à l'hôpital. Sa soeur de quatre ans, également à l'arrière du véhicule lors de l'explosion, a été légèrement blessée. Le bébé a été transporté à l'hôpital.

D'après nos confrères, les parents vont porter plainte.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles