Besançon: 3 personnes en garde à vue pour une bagarre en marge d'une manifestation des gilets jaunes

1 / 2

Les gilets jaunes ont légèrement écorné l'attractivité de la France, selon les investisseurs étrangers

Si l'attractivité de la France reste élevée, elle s'est légèrement dégradée selon les investisseurs étrangers qui pointent le climat social ambiant avec la crise des gilets jaunes. Ils reconnaissent néanmoins que celle-ci n'a "pas eu d'effet énorme", notamment parce que ce mouvement social ne s'est pas traduit par des grèves.

Trois personnes, dont deux journalistes de médias locaux, ont été placées en garde à vue, ce lundi à Besançon, pour des coups portés sur un passant en marge d'une manifestation des gilets jaunes en avril, a appris l'AFP de sources concordantes. Ces trois personnes sont suspectées de violences en réunion sur un passant, a indiqué le procureur de la République à Besançon, Etienne Manteaux.

Le samedi 13 avril, un homme en état d'ébriété avait agressé le correspondant du...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi