Bertrand Piccard : «Borne sera très bonne pour arbitrer en faveur de l'environnement»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un second mandat placé sous le signe de l'écologie. C'était l'engagement d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle 2022. Une promesse qui se traduit depuis quelques jours, par la nomination d'Élisabeth Borne comme Première ministre . Trois fois ministre durant le précédent quinquennat, la polytechnicienne connait bien la question de la transition écologique, assure Bertrand Piccard. "Elle va permettre des arbitrages en faveur de l'environnement parce que, jusqu'à maintenant, ce n'étaient pas tellement en faveur de ce dernier", souligne-t-il au micro d'Europe 1.

 

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici 

Investir

"Le bilan en matière d'écologie a été très décevant sur le premier quinquennat", reconnaît le fondateur de la fondation Solar Impulse. Mais, "Élisabeth Borne connaît bien ses dossiers. C'est quelqu'un qui est en fait beaucoup plus sympathique que son allure, un peu austère, laisse paraître. Elle sera très bonne pour arbitrer en faveur de l'environnement", juge-t-il.

Face à l'accélération du réchauffement climatique, l'État va devoir rapidement investir dans la recherche scientifique et dans l'adaptation du territoire pour lutter contre les changements. De lourds investissements mais qui seront rentables, rappelle Bertrand Piccard : "C'est un investissement, mais qui permet d'obtenir encore plus d'argent après. Car ce sont des opportunités industrielles. Lorsque vous mettez des pompes à chaleur dans des immeubles par exem...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles