Bertrand-Kamal (Koh-Lanta, Les 4 terres) : le souvenir adorable de Fabrice sur l’aventurier

·1 min de lecture

Jamais une saison de Koh-Lanta n’aura été aussi déchirante. Le 9 septembre dernier, deux semaines seulement après le début de Koh-Lanta, Les 4 terres, Bertrand-Kamal s’éteignait à l’âge de 30 ans. L’aventurier emblématique de la tribu de l’Est est décédé des suites d’un cancer du pancréas foudroyant. Depuis, les hommages pleuvent pour honorer la mémoire du fils de Samir et d’Annick. Sur les réseaux sociaux, ses camarades de l’aventure honorent régulièrement son souvenir, comme Hadja ou Loïc. Chaque vendredi soir sur TF1, à la fin de l’épisode de Koh-Lanta, un bandeau en hommage à Bertrand-Kamal est affiché. Le 4 décembre prochain, à l’occasion de la finale du célèbre jeu présenté par Denis Brogniart, les parents de l’aventurier seront présents sur le plateau selon des informations de Télé-Loisirs. Une soirée qui sera certainement chargée en émotion, puisque “une grande opération pour aider la recherche sur le cancer sera organisée en direct” précisait le média.

Mais chacun, à son échelle, honore la mémoire de l’aventurier. Et c’est ce qu’a tenu à faire Fabrice auprès de So Foot. Le candidat de la tribu du Nord, qui a quitté l’aventure la semaine dernière, a évoqué la passion qu’il partageait avec Béka et Adrien pour le football. Au moment du tournage de Koh-Lanta, Les 4 terres, la Ligue 1 battait son plein en France. Difficile pour le trio de résister à l’envie d’avoir des informations sur le championnat. “Quand nous sommes en tournage, on n'a aucun contact, aucune nouvelle du (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"C'est l'extase" : Sophie Davant très heureuse après le départ de ses enfants du domicile familial
Amel Bent : pourquoi elle a mis des bâtons dans les roues de sa soeur Mélissa qui rêvait de chanter
« Insignifiante et sans intérêt » : les mots très cash de Geneviève de Fontenay envers Mareva Galanter
Maud et Laurent (L'amour est dans le pré) donnent des nouvelles de leur ferme
Guillaume Canet défend Marion Cotillard censurée par Instagram et tacle "les gonzesses à poil"