Bertrand Chameroy : "J’ai bien failli m’évanouir sur le plateau de C à vous !"

Entré dans l’émission par la petite porte, en 2020, vous en êtes aujourd’hui un membre incontournable. Heureux ?

Bertrand Chameroy : On ne peut plus heureux ! Mais il y avait assez peu de chances que ça se passe mal, avec cette équipe formidable… Je n’aurais pas pu rêver mieux.

Depuis septembre 2021, vous êtes à l’antenne tous les jours. C’est un marathon ?

Oui, sauf que je n’ai pas l’hygiène de vie d’un marathonien ! (Rires) Nous sommes en flux tendu du matin au soir. Ça tombe bien, j’ai toujours préféré travailler dans l’urgence. Quoi qu’on me demande dans la vie, je m’y prends toujours à la dernière minute.

Vos chroniques sont régulièrement reprises sur les réseaux sociaux. Derrière la vanne et la légèreté, il y a beaucoup de travail et de stress ?

Oui. La chronique dure 7-8 minutes, mais je passe des heures et des heures à visionner des images, des discours, des JT, des interviews, etc., pour trouver de la matière. Ensuite, je dois organiser tout cela en quelque chose de cohérent.

inread : Bertrand Chameroy a fait un don à Valérie Pécresse pour compenser toutes ses "vannes à deux balles" sur la candidate !

Vous arrive-t-il de modifier votre chronique au dernier moment ?

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles