Bertrand Cantat en Une : Raphaël Enthoven descend les "Inrocks", journal "putassier"

Puremedias
Bertrand Cantat en Une : Raphaël Enthoven descend les Inrocks, journal putassier

Faut-il passer à autre chose, laisser Bertrand Cantat continuer sa vie - et sa promo - maintenant qu'il a purgé sa peine ? Ou est-il insupportable de voir le meurtrier de Marie Trintignant parler de sa vie et son oeuvre alors qu'il prépare la sortie de son premier album solo ? La question ne date pas d'hier, et s'est reposée cette semaine suite à la décision des "Inrocks" d'offrir leur Une à l'ancien leader du groupe Noir Désir.

"Il est sensible, Cantat, mais moins que celle dont il a défoncé le crâne"

De nombreuses voix se sont élevées hier contre cette Une, de Mathieu Kassovitz à Marlène Schiappa, et ce matin, Raphaël Enthoven leur a emboîté le pas dans sa chronique "Le fin mot de l'info" au coeur de la matinale de Patrick Cohen sur Europe 1. Très virulent, le philosophe a ironisé sur cet article et cette couverture. "Les coups, c'est cool, c'est rock'n'roll. Et l'entretien est passionnant", a commencé le chroniqueur, qui a hésité entre "meurtrier" et "assassin" pour qualifier Bertrand Cantat.

"Il est sensible, Cantat, mais moins que celle dont il a défoncé le crâne à coups de poing", a-t-il poursuivi, avant d'interroger Patrick Cohen. "Savez-vous qu'il n'arrive plus à écouter Nick Cave depuis qu'il a tué sa femme ? C'est trop violent pour lui. D'ailleurs, depuis sa tombe, Marie Trintignant ne l'écoute pas non plus". Une attaque qui a poussé l'anchorman de la matinale à lui demander de dire une fois pour toute qu'il était bien opposé à cette Une.

"Ils ont craché sur une morte"

"Pour être tout à fait honnête, je trouve que c'est un peu tôt pour prendre la parole. Tant que Marie Trintignant sera morte, tant qu'elle sera six pieds sous terre parce que son amant lui a ouvert le crâne avec ses poings, il me semble que Bertrand Cantat devrait garder pour lui les détails et les (...) ... Lire la suite sur Puremedias

Le témoignage glaçant d'Emma de Caunes contre Harvey Weinstein
Audiences access : Nagui leader, DNA devant Le 19/20, C à vous réunit plus de téléspectateurs que TPMP
Crise de l'information à France Télévisions
Bertrand Cantat en Une des Inrocks : Mathieu Kassovitz‏ critique sévèrement le choix de l'hebdo
Passe d'armes entre Eric Zemmour et Patrick Cohen dans C à vous

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages