Berserk de retour : la suite du manga officialisée malgré la mort de Kentaro Miura, les premiers détails dévoilés

Berserk va se poursuivre sans Kentaro Miura

Le 6 mai 2021, le monde du manga perdait l'une de ses plus grandes légendes. Victime d'une dissection aortique - que certains ont rapidement imputé à son travail sur Berserk, Kentaro Miura est décédé à l'âge de 54 ans, laissant ainsi orphelins des millions de fans à travers le monde. Un an plus tard, son absence se fait encore ressentir mais son oeuvre va finalement revenir à la vie.

Après de longs mois de débats en interne, l'équipe éditoriale du Young Animal - magazine dans lequel a toujours été pré-publié Berserk, a en effet pris la décision de poursuivre les aventures de Guts et Griffith. Une hérésie ? S'il apparait effectivement difficile d'imaginer une suite sans la présence du maître Kentaro Miura derrière, il a néanmoins été précisé que celle-ci ne sortira pas de nulle part et sera au contraire gérée par la meilleure équipe possible.

Ainsi, c'est l'ancien staff du mangaka - qui s'est déjà récemment occupé de conclure le tout dernier chapitre mis en place à Miura, qui s'occupera des dessins, tandis que l'histoire sera cette fois-ci supervisée par Kouji Mori, l'un des plus anciens amis de l'auteur. Un choix anodin ? Pas du tout.

Une suite supervisé par l'ami du mangaka

Ce dernier l'a confessé dans un communiqué publié ce mardi 7 juin 2022, il est la seule personne au monde à avoir toujours été dans la confidence au sujet...

Lire la suite


À lire aussi

Berserk : la mort de Kentaro Miura causée par le stress lié au manga ? Son assistant réagit
Berserk : la fin du manga bientôt dévoilée malgré la mort de Kentaro Miura ?
Berserk : fin du manga ou suite possible après la mort de Kentaro Miura ? L'éditeur répond

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles