Bernard de la Villardière : ce surnom vulgaire dont il a hérité au collège

·1 min de lecture

Il est un indéboulonnable de M6, au même titre qu'un Stéphane Plaza ou un Julien Courbet. Lui, c'est Bernard de la Villardière. Le sulfureux présentateur d'Enquête exclusive, souvent moqué sur le registre parodique et dont les postures parfois très droitières lui ont valu une étiquette plutôt ambigüe (il vient de gagner un procès en diffamation face au chroniqueur de TPMP Gilles Verdez qui le taxait d'islamophobie, ndlr), a reçu nos confrères du Monde, qui dressent son portrait dans leur édition du jour. Le journaliste de 63 ans est revenu sur les faits d'armes de sa carrière télévisuelle et s'attaque aux clichés qui lui collent à la peau. Non, son émission, produite par la société Ligne de front, ne donne pas systématiquement dans les sujets relatifs à la drogue et au sexe. Oui, il a baroudé et peut s'exprimer légitiment sur la géopolitique mondiale. Faire étalage de ses acquis semble primordial pour lui. Il en va notamment de sa réputation.

Fût un temps, il a hérité d'un sobriquet pour le moins peu élogieux. On l'appelait ainsi Bernard de la Vitre-arrière . "Quand je présentais le journal sur RTL pendant la première guerre du Golfe, en 1991, Francis Zegut avait trouvé ce jeu de mot un peu pourri", se souvient-il. Que faut-il lire entre les lignes ? Le fait que Bernard de la Villardière était considéré comme un journaliste éloigné des terrains d'investigation, soit-disant froussard, qui préférait en somme rester bien à l'abris dans la voiture plutôt qu'en sortir pour constater (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Bruno (Les 12 coups de midi) révèle qu'il vient d'être licencié et s'en amuse : "Je peux rester jusqu'à Noël"
Steevy Boulay souhaite le retour de Jean-Jacques Peroni aux Grosses Têtes après son départ fracassant : "Je pense qu'il ne se sent pas bien et j'espère qu'il va se ressaisir" (VIDEO)
Un mot peut en cacher un autre, le jeu de Laurence Boccolini, arrêté : le coup de gueule du producteur contre France 2
Pierre-Jean Chalençon répond aux critiques de Sophie Davant : "C'est une bonne copine, mais..."
Pékin Express 2022 : casting en cours, destination envisagée, candidats... Toutes les infos sur la 15e saison confirmée !