Bernard Tapie "roulé dans la farine" ? Éric Zemmour n'y va pas de main morte

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le décès de Bernard Tapie, ce dimanche 3 octobre, a suscité une vive émotion. Si sa famille, bouleversée par sa disparition ne s’est pas encore exprimée sur les derniers moments de sa vie, de nombreuses personnalités ont tenu à rendre hommage à l’homme aux multiples casquettes. Dès lors, les marques de soutien et les messages d’admiration n'ont cessé de pleuvoir sur les réseaux sociaux et autres émissions de télévision. Invité sur le plateau des Grandes Gueules sur RMC Story, ce lundi 4 octobre, Éric Zemmour a tenu à saluer la mémoire de l’ancien patron de l’Olympique de Marseille. "C’est un tempérament de guerrier, de combattant et moi j’admire ça, avoue-t-il. Le type qui est venu de rien et qui est arrivé là où il est arrivé alors je ne sais pas si c’est pas des moyens toujours très réguliers mais en tout cas c’est une personnalité". S’il a salué "le guerrier" qu'était Bernard Tapie face à son double cancer, Éric Zemmour n’a pu s’empêcher de revenir sur la carrière politique de l’ancien homme d’affaires.

En "désaccord total" avec la position de Bernard Tapie sur "l’immigration chance pour la France" défendue contre son rival d’extrême droite Jean-Marie Le Pen, l’ancien chroniqueur du talk-show On n’est pas couché n’a pas mâché ses mots pour évoquer son mandat de député des Bouches-du-Rhône. "Je pense même qu’il s’est fait avoir", a-t-il fait savoir sur le plateau de RMC Story. "Il avait le tempérament d’être Trump avant Trump et il n’a pas osé, il a été roulé dans la farine par (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ivanka Trump et son mari traités de "stagiaires" : ça balance à la Maison Blanche !
Mort de Bernard Tapie : pourquoi il n'a pas voulu préparer son départ
Bernard Tapie et sa femme Dominique : comment se sont-ils rencontrés ?
Dominique Strauss-Kahn en colère contre Elise Lucet : "Quand la méchanceté devient mensonge"
Obsèques de Bernard Tapie : de Paris à Marseille, le point sur les hommages

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles