Bernard Tapie : son hôtel particulier cible de toutes les convoitises

·1 min de lecture

Au 52 rue des Saints-Pères dans le 7e arrondissement de Paris, se situe l’Hôtel de Cavoye. Bâtie à la fin du XVIIe siècle, cette demeure exceptionnelle a conservé sa distribution d’origine : vestibule menant à l’escalier d’honneur, salons de réception et bibliothèque au rez-de-chaussée, appartements d’apparat à l’étage. Un bien acquis par la société Financière et Immobilière Bernard Tapie en 1986 pour 100 millions de francs. Quelques années auparavant, le couturier Hubert de Givenchy en avait fait l’acquisition et avait remis en état jardin et intérieurs.

Un hôtel particulier qui attire aujourd'hui les acheteurs. Celui dont les ennuis judiciaires ne cessent de s'accumuler, et qui doit faire face à un double cancer, pourrait être contraint de s'en séparer. Selon Le Canard Enchaîné, relayé par Capital, François Pinault aurait déposé une offre de rachat auprès du tribunal pour s'offrir l'hôtel particulier. Somme proposée : 80 millions d'euros. Il est précisé que le fondateur des sociétés Artémis et Kering ne délogera pas prestement Bernard Tapie, qui en a fait sa résidence principale. L'année dernière, une offre aurait déjà été proposée par une riche canadienne, mais elle ne s'est pas concrétisée.

Selon nos confrères, "Bernard Tapie bataille toujours pour éviter d’être exproprié de son hôtel particulier, alors que ses créanciers et la justice se sont régulièrement intéressés à l’Hôtel de Cavoye pour permettre le remboursement de ses dettes". Nouveau feuilleton judiciaire en perspective (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Bernard Tapie et sa femme Dominique : comment leur couple s'est accommodé de la prison
VIDÉO - Léa Drucker : pourquoi le retour au travail a été « compliqué » après son accouchement
Coup dur pour Meghan Markle : son livre peine à convaincre
VIDÉO - Pascal Praud charrié par Patrick Sébastien pour son retard : "Vous êtes terrible!"
Le roi de Thaïlande remplacé par un sosie ? Cette folle théorie qui circule

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles