"Je vais me battre comme je l'ai toujours fait", assure Bernard Tapie, atteint d'un cancer de l'estomac

franceinfo avec AFP
Belgique : Bernard Tapie conteste la saisie de ses biens

Bernard Tapie est gravement malade. Agé de 74 ans, l'homme d'affaires "souffre d'un cancer de l'estomac avec extension sur le bas de l'œsophage, a confié dimanche 24 septembre son épouse, Dominique. Il est traité par le service d'oncologie de l'hôpital Saint-Louis [à Paris] par un programme de chimiothérapie adapté. On espère une intervention chirurgicale possible avant la fin de l'année", a-t-elle précisé, se disant "optimiste".

Bernard Tapie, hospitalisé en fin de semaine, a déclaré de son côté par téléphone à l'AFP qu'il allait "se battre comme il l'a toujours fait". La veille, son fils avait confirmé à RMC que son père était gravement malade et qu'il était hospitalisé dans un hôpital parisien. Stéphane Tapie avait expliqué qu’il avait prévu d’aller au match de l'Olympique de Marseille dimanche, mais "qu’il resterait finalement auprès de son père".

L'ancien président de l'OM sera quand même dans tous les esprits dimanche au Vélodrome. Après l'annonce de son opération, le collectif Vieille Garde CU84 a aussitôt souhaité "courage" et dit "merci à Bernard Tapie, très grand dirigeant de l'OM avec qui nous avons atteint le firmament", c'est-à-dire la seule Ligue des champions jamais remportée par un club français, en 1993 face au Milan AC. Bernard Tapie a été président de l'OM d'avril 1986 à décembre 1994.

"Bernard, bats-toi"

Supporter star du club phocéen, René Malleville a posté sur son compte Twitter un message vidéo dans lequel il explique que Bernard Tapie, un "ami", est "gravement malade". "Je pense que toute sa famille va le soutenir, physiquement, moralement. Nous, ses amis qui savons, on est avec lui par la pensée." "Bernard, bats-toi, tu as toujours été un battant, bats-toi", l'a encore encouragé René Malleville, évoquant même dans un second tweet un "cancer (...) Lire la suite sur Francetv info

"19h le dimanche" avec André Dussollier
Rétrospective Irving Penn au Grand Palais : soixante-dix ans d’une carrière marquée par l’éclectisme
Faire découvrir le langage des signes
VIDEO. "Ce soir, je m'agenouille pour l'Amérique", lance Stevie Wonder durant un concert contre la pauvreté
Jeux vidéo. Wipeout, Sonic, Crash Bandicoot, Metroid, les vieux pots et les bonnes soupes

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages