Bernard Tapie : comment sa femme Dominique est devenue "le pilier" de la famille

·1 min de lecture

En septembre 2017, elle avait annoncé sa maladie aux médias. "Bernard souffre d'un cancer de l'estomac avec extension sur le bas de l'oesophage", avait alors déclaré Dominique Tapie. "Il est traité par le service d'oncologie de l'hôpital Saint-Louis (à Paris, NDLR) pour un programme de chimiothérapie adapté. On espère une intervention chirurgicale possible avant la fin de l'année." Plus de trois ans après la révélation, l'épouse de Bernard Tapie - l'homme d'affaires célèbre son 78ème anniversaire ce 26 janvier - continue de se battre aux côtés de son époux contre la maladie, qui le touche durement.

Marié depuis 1987, le couple a su faire face aux moments difficiles, comme plus joyeux. Ensemble, Dominique et Bernard Tapie ont par exemple créé un empire immobilier. "Elle ne m'a pas conseillé", avait l'habitude de dire Bernard Tapie. "Mais elle a anticipé mes choix." Aujourd'hui gravement malade, l'homme d'affaires veut protéger son épouse. "Moi, je dois partir avec ma femme à l’abri. Donc, le temps est compté pour moi, parce que je veux partir cool, serein, tranquille", expliquait-il le 27 décembre dernier, dans l'émission Sept à huit.

Car Bernard Tapie aurait tout fait pour elle. Certains disent que c'est grâce à Dominique qu'il a arrêté de fumer, de boire de l'alcool, et d'abuser des jolies voitures. Dans une interview accordée à Paris Match en 2013, l'épouse de l'homme d'affaires se décrivait ainsi : "Comme toutes les femmes, je suis un peu le pilier de la famille." Un pilier (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Une vraie connerie de sa part" : Yann Arthus-Bertrand étrille Emmanuel Macron
Julie Depardieu et la chirurgie esthétique : pourquoi elle a subi 5 opérations du nez
VIDEO - "Faussement beauf" : Pascal Praud très sensible à un portrait de Michel Sardou
10 ans de mariage de Kate Middleton et William : Elizabeth II leur prépare une surprise...
VIDÉO - Thomas Hugues : son ex Laurence Ferrari avait "plus de mal" avec la médiatisation de leur couple