• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bernard Tapie endetté : pourquoi son héritage est un cadeau empoisonné pour sa femme et ses enfants ?

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La mort de Bernard Tapie, décédé dimanche 3 octobre des suites d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac, soulève la question épineuse de l’héritage. Si celui de Johnny Hallyday avait fait couler beaucoup d’encre quand il a décidé de tout léguer à sa femme, Laeticia Hallyday, et donc de déshériter ses enfants, les choses sont bien plus claires du côté du “Boss”. Bernard Tapie s’était exprimé sur le sujet en 2018 dans une interview accordée au Point. “J'aime tellement mes gosses que je serais incapable de les déshériter (…). Je n'ai conçu ma vie que pour eux. Dès que j'ai gagné trois sous, c'était pour eux. (…) À ma mort, il n'y aura pas de loup.” Dans son édition du 4 octobre, Libération s’est intéressé à la fortune que Bernard Tapie a laissée à Dominique, sa femme, ainsi qu’à ses quatre enfants, Sophie, Stéphane, Nathalie et Laurent. Selon nos confrères, son patrimoine s’élève à 300 millions d’euros.

Sa fortune est répartie dans différents biens. Il a vendu son hôtel particulier de la rue des Saints-Pères pour 80 millions d’euros. Il était également propriétaire d’une villa à Saint-Tropez estimée entre 50 et 70 millions d’euros et d’une maison en Seine-et-Marne valant 10 millions d’euros. Cependant, comme l’explique Libération, sa fortune peut représenter un certain risque. Les créanciers de Bernard Tapie réclament 400 millions d’euros, soit 100 millions de plus que le montant estimé de son patrimoine. Ses deux sociétés, Groupe Bernard Tapie et Financière et immobilière (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Amel Bent interrogée sur ses sentiments : « J'ai du mal à dire je t'aime »
Le saviez-vous ? Bernard Tapie : l'appartement dans lequel il est mort ne lui appartenait plus
Éric Zemmour : ce coiffeur niçois qui vit un enfer...
Corinne Masiero, ex-SDF : ses confidences chocs
François Mitterrand et sa dernière maîtresse : qui était au courant ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles