Bernard Tapie le combattant : ces scènes surréalistes à l’hôpital

·1 min de lecture

Bernard Tapie se bat contre un double cancer de l'œsophage et l'estomac depuis trois ans déjà. Et dans son cas, le mot "battre" à son importance. En effet, l'homme d'affaires ne compte pas se laisser abattre par la maladie, et ne veut pas être abruti par les médicaments. Dans le livre Bernard Tapie, Leçons de vie, de mort et d'amour de Franz-Olivier Giesbert, paru ce jeudi 10 juin aux éditions Presses de la Cité, les lecteurs peuvent avoir un aperçu d'ô combien le père de Sophie Tapie est un combattant.

"Quand Tapie a mal, il ne prend pas d’antidouleurs," assure l’essayiste dans son livre. Et que celui qui a récemment été cambriolé et agressé n’explique : "Aujourd’hui, quand on souffre beaucoup ou même un peu, on prend un comprimé ou de la cortisone. Moi, pas. Je préfère laisser mes surrénales travailler et je peux certifier qu’elles fonctionnent à mort pour me fabriquer ma propre cortisone." Un homme qui a le cuir dur, et il l'assume : "Quand on me fait une chimie, par exemple, je veille à ce qu’on ne me mette jamais de la cortisone dedans."

Son fils Laurent se plait à rapporter les mots d’une infirmière de la Pitié-Salpêtrière. "À près de soixante-quinze ans, il a mieux cicatrisé en une semaine qu’un mec de cinquante en trois semaines. Il vient d’une autre planète," s’était-elle exclamée. Des propos qui arrivent après les descriptions d'incroyables scènes sur son lit d'hôpital. Un Bernard Tapie qui fait des pompes sur le dos ou qui dévale à toute vitesse les marches de l'établissement (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Prince Harry : ce problème qu'il pose à la série "The Crown"
Emmanuel Macron tranche dans le vif : il démet un ambassadeur de l’environnement
Linda Hardy : quelles sont ses relations avec son ex Peter Neerinckx, le père de son fils ?
Alessandra Sublet menottée à l'aéroport : cette expérience improbable
« Elle s’est tirée une balle dans le pied » : Audrey Pulvar inquiète son camp

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles