Bernard Tapie « au plus mauvais point » : certaines cellules cancéreuses ont doublé

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
Depuis 3 ans, Bernard Tapie se bat contre un cancer.
Depuis 3 ans, Bernard Tapie se bat contre un cancer.

L'été dernier, on a cru qu'il allait beaucoup mieux : Bernard Tapie s'affichait dans les rues de Saint-Tropez, profitant des beaux jours, tout en affirmant dans la presse belge que la tumeur avait pris « un sacré coup ». Aujourd'hui, changement de ton : l'homme d'affaires de 77 ans reconnaît qu'il se trouve « au plus mauvais point » depuis le début de son cancer de l'estomac, décelé il y a trois ans, doublé d'un cancer de l'?sophage. « C'est d'autant plus dommage que de janvier jusqu'à juin, avec un traitement expérimental, mes tumeurs avaient baissé de 70 % », explique-t-il à Audrey Crespo-Mara dans l'émission Sept à huit ce dimanche sur TF1. Un résultat encourageant obtenu après avoir suivi un protocole en Belgique, plutôt efficace mais qui l'avait laissé KO. « Et puis, je me suis senti pas bien du tout au début de l'été, poursuit-il. On a fait un scanner et, là, on a découvert 20 % de nouvelles tumeurs, et mes anciennes avaient doublé. »

Il tente alors un nouveau traitement, toujours fondé sur l'immunothérapie, à base de substances qui stimulent les défenses immunitaires des patients. « On a cherché un autre traitement expérimental, puisque les traitements classiques ne marchent pas, explique Tapie d'une voix affaiblie par la maladie. On en a tenté un autre sur l'immunothérapie, mais je viens de faire le scanner et elles ont encore doublé de volume? » Fidèle à sa réputation de gagneur, il refuse pour autant de baisser la garde. « Ce n'est pas pour ça [...] Lire la suite