Bernard Tapie et son épouse violentés lors d'un cambriolage à leur domicile

·1 min de lecture
Bernard Tapie le 4 avril 2019 au tribunal de Paris

Bernard Tapie et son épouse ont été violentés dans la nuit de samedi à dimanche lors d'un cambriolage à leur domicile en région parisienne, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Ils dormaient lorsque que quatre personnes se sont introduites par effraction, vers minuit et demi, à leur domicile, à Combs-la-Ville en Seine-et-Marne, et les ont frappés et ligotés avant de repartir avec leur butin, a-t-on ajouté

Mme Tapie est parvenue à se défaire de ses liens pour se rendre chez une voisine d'où elle a donné l'alerte. L'épouse de Bernard Tapie, légèrement blessée, a été transportée à l'hôpital. L'homme d'affaires, ancien ministre de la Ville et député, a de son côté refusé d'être conduit à l'hôpital.

Le montant du butin n'a pas été communiqué.

La PJ de Versailles a été saisie de cette enquête pour vol aggravé avec violences et séquestration, a précisé à l'AFP une autre source proche de l'enquête.

sm-sab/lbx/sp