Ce que l'on sait du cambriolage et de l'agression de Bernard et Dominique Tapie

·1 min de lecture

Bernard Tapie et son épouse ont été violentés dans la nuit de samedi à dimanche lors d'un cambriolage à leur domicile en région parisienne, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Ils dormaient lorsque quatre personnes se sont introduites par effraction, peu après minuit, à leur domicile, à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne, et les ont frappés et ligotés. Les malfaiteurs se sont emparés de bijoux et de montres avant de s’enfuir, a appris Europe 1.

>> Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici 

"Un coup de matraque sur la tête"

L'homme d'affaires de 78 ans a notamment reçu "un coup de matraque sur la tête". L'épouse de Bernard Tapie, qui a reçu des coups au visage, est parvenue à se défaire de ses liens pour se rendre chez une voisine d'où elle a donné l'alerte, selon la source proche de l'enquête. Elle a été transportée à l'hôpital pour consultation. "Dominique a été accompagnée par le Samu aux urgences de Fontainebleau, d’où elle devrait sortir ce matin. Elle a reçu plusieurs coups mais elle va bien", a déclaré à l'AFP le petit-fils de l'ancien député et ex-ministre de la Ville, Rodolphe Tapie.

La Police judiciaire de Versailles a été saisie de cette enquête pour vol aggravé avec violences et séquestration, a précisé à l'AFP une autre source proche de l'enquête.

Entrés par une fenêtre du premier étage

"Mon grand-père a refusé d’être emmené, il est resté chez lui, il est K.O, très fatigué. Il était assis sur une chaise, il a reçu un co...


Lire la suite sur Europe1