Bernard Kouchner se voit en "Monsieur migrants" d'Emmanuel Macron

Sa proposition reste dans l'attente. Très critique envers la gestion de la France face à la crise des migrants, Bernard Kouchner avait dénoncé le manque de générosité du pays. Le médecin qui s'est engagé dans les missions humanitaires à l'étranger dans les années 70 et 80 avant de poursuivre ses actions en politique se verrait bien aujourd'hui rempiler face à la situation actuelle.

Dans un entretien accordé au Point ce samedi 11 janvier, Bernard Kouchner a fait un constat amer sur l'Europe qui aurait dû répondre aux problèmes des migrants. "Madame Merkel en a accueilli des centaines de milliers. Nous, à peine quelques milliers… La barque européenne s'est fracassée sur le rocher des migrants. La solidarité élémentaire n'était plus là. Honteux repli sur soi. Et les migrations continueront", a-t-il déploré.

Souhaitant voir la cause des migrants davantage prise en charge, l'ancien ministre des Affaires étrangères estime qu'il devrait y "avoir un 'Monsieur migrants' en France". Et se verrait bien endosser ce rôle : "J'aurais aimé que ce soit moi. Ils auraient pu y penser… J'ai proposé… Enfin…", lâche-t-il en faisant allusion à Emmanuel Macron. Mais Bernard Kouchner ne semble pas avoir eu de réponse du président de la République. "Je ne crois pas non. Je vous assure que je vous le dirai si j'ai une réponse", a-t-il prévenu. Son appel sera-t-il entendu ?

Retrouvez cet article sur GALA

Le prince William baisse les bras : "J'ai toujours soutenu Harry mais je ne peux plus"
Emmanuel Macron : ce secret de sa victoire de 2017 avait été bien gardé
Brigitte Macron : ce rendez-vous secret à l’Elysée avec Yann Barthès (Quotidien)
Meghan Markle et Harry : leur avenir se décidera lundi avec la reine
Mask Singer : cet incroyable stratagème de la production pour éviter les fuites