Bernard-Henri Lévy : La France doit « se tenir aux côtés d’Israël »

·1 min de lecture
Bernard-Henri Lévy n'a pas pas mâché ses mots au micro de BFMTV.
Bernard-Henri Lévy n'a pas pas mâché ses mots au micro de BFMTV.

Interrogé sur le conflit israélo-palestinien, l'écrivain Bernard-Henri Lévy ne mâche pas ses mots. Il a expliqué sur BFMTV, le 15 mai, que Paris ne pouvait se permettre d'hésiter sur sa réaction et sa réponse à l'escalade des tensions qui dure dans cette région agitée du monde. Ainsi, selon le philosophe, la France doit « se tenir aux côtés d'Israël » dans cet affrontement, alors que les violences entre Israël et le Hamas ne semblent pas en voie d'apaisement.

Pour Bernard-Henri Lévy, « la France ne peut pas chez elle combattre l'islamisme radical, combattre le séparatisme, les mortiers d'artifice tirés contre ses forces de police, et ne pas se tenir en même temps aux côtés d'une autre démocratie, une grande démocratie, Israël, qui ne reçoit pas des mortiers d'artifice mais des obus mortiers réels ».

À LIRE AUSSIIsraël-Palestine : pourquoi l'embrasement était prévisible

Les heurts ont débuté le 3 mai au soir, dans le quartier de Cheikh-Jarrah, proche de la vieille ville à Jérusalem-Est, en marge d'une manifestation de soutien à des familles palestiniennes menacées d'éviction au profit de colons juifs. Lundi 10 mai, le Hamas avait menacé Israël d'une nouvelle escalade militaire si ses forces ne se retiraient pas à 18 heures (15 heures GMT) de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, théâtre lundi matin de heurts entre policiers israéliens et manifestants palestiniens. Pour l'écrivain français, « il y a eu une provocation au détriment du peuple palestinien lui-mê [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles