Bernard Arnault et le journal Libération