Bernadette Chirac recluse chez elle : son petit-fils donne de ses nouvelles

Faut-il s’inquiéter pour Bernadette Chirac ? Depuis quelques années, l’ancienne première dame est décrite comme très affaiblie par son entourage. Elle, qui a renoncé à la présidence des Pièces jaunes en juin dernier, ne sort que très rarement de chez elle. « Elle n’est plus la femme que vous avez connue, expliquait une source au Parisien il y a quelques mois. Les familiers des lieux la décrivent muette, réfugiée dans la paix du silence, depuis près de six mois. » Il faut dire qu’après avoir perdu sa fille Laurence en 2016, un drame dont elle ne s’est jamais vraiment remise, la proche de Nicolas Sarkozy a assisté impuissante à la mort de son mari Jacques Chirac. Diminué depuis plusieurs années par la maladie, ce dernier a rendu son dernier souffle le 29 septembre 2019 à l'âge de 86 ans. Un véritable coup de massue pour son épouse, qui n’a même pas eu la force de se rendre à ses obsèques.

Bernadette Chirac prise en charge par des aides-soignantes

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, tout le monde se demande donc comment se porte Bernadette Chirac. Les professionnels de santé l'ont en effet souligné : les personnes âgées font partie des plus exposées face au virus venu de Chine. Martin-Rey Chirac, le petit-fils de l’ancienne première dame, a ainsi accepté d’en dire un peu plus sur le confinement de cette dernière. Il a révélé à Gala que sa grand-mère de 86 ans était en sécurité chez elle, au rez-de-chaussée de son domicile du 4 rue de Tournon, à Paris. Chaque jour, des aides-soignantes

Retrouvez cet article sur Voici

Enrico Macias : ce que la mort de sa femme Suzy dans ses bras a changé en lui
PHOTO Linda Hardy fait fondre ses fans en partageant un moment câlin avec son fils Andrea
Boris Johnson : le Premier ministre britannique testé positif au coronavirus
L’amour est dans le pré : la saison 15 est-elle en danger ?
VIDEO Michel Cymes révèle combien de temps devrait encore durer le confinement