Bernadette Chirac confinée rue de Tournon : c’est là qu’elle a fêté la victoire de son mari

"Très fatiguée", Bernadette Chirac n'a pas rejoint la campagne durant l'épidémie de Covid-19 qui frappe actuellement la France et le reste de la planète. Comme nous le confiait en mars dernier son petit-fils Martin Rey-Chirac, l'ex-première dame aujourd'hui âgée de 86 ans a préféré rester à Paris durant la période de confinement à laquelle sont tenus les Français. Elle réside ainsi toujours rue de Tournon, dans l'hôtel particulier qu'elle a longtemps habité en compagnie de son défunt mari et qui leur a été prêté par leur ami de longue date, François Pinault. Initialement installée au premier étage du bâtiment, la veuve a désormais emménagé au rez-de-chaussée de cet immeuble situé dans le VIème arrondissement de la capitale.

Ce logement revêt une importance toute particulière aux yeux de l'ex-première dame. Elle y a en effet vécu de très belles émotions avant même d'y emménager. Flashback au mois de mai 1995. Alors que Jacques Chirac vient pour la première fois d'être élu président de la République, le futur chef de l'Etat et son épouse traversent Paris à bord d'une CX Prestige. Poursuivie par des motards de la presse, la voiture fait une halte rue de Tournon, Bernadette Chirac descend du véhicule et celui-ci repart en trombe. Alors que Jacques Chirac s'en va célébrer sa victoire à la mairie de Paris, son épouse rejoint discrètement dans l'hôtel particulier l'homme d'affaires François Pinault, son épouse épouse Maryvonne et une poignée d'amis parmi lesquels la fidèle Line Renaud,

Retrouvez cet article sur GALA

Catherine Laborde a 69 ans : qui est Geneviève, l'aînée des soeurs Laborde ?
Quand Olivier Véran se lâche sur Didier Raoult en Conseil des ministres
"Qu’il parte !" : le roi de Thaïlande violemment pris pour cible en Allemagne
Christophe enterré en toute intimité : absent, son fils Romain est en colère
Florence Foresti et sa fille Toni : ce sketch hilarant à deux