Berlin prend le contrôle des filiales de Rosneft en Allemagne

Le gouvernement allemand affirme vouloir "sécuriser" ses approvisionnements