Berlin, Paris et Londres condamnent l'attaque des Houthis contre un aéroport saoudien

·1 min de lecture

PARIS (Reuters) - L'Allemagne, la France et le Royaume-Uni condamnent fermement l'attaque des rebelles yéménites Houthis contre l'aéroport international d'Abha, dans le sud de l'Arabie saoudite, ont dit les "E3" dans un communiqué diffusé jeudi par le Quai d'Orsay.

"Les attaques continues de cette nature, y compris celles visant des zones civiles en violation du droit international, illustrent la gravité de la menace que la prolifération de drones fait peser sur la stabilité de la région", est-il écrit.

Berlin, Paris et Londres réaffirment leur "ferme soutien en faveur d'une résolution rapide du conflit au Yémen qui apportera la stabilité indispensable à la région".

Les Houthis, qui contrôlent le nord du Yémen dont sa capitale Sanaa, ont revendiqué mercredi l'attaque aux drones contre l'aéroport d'Abha.

L'Arabie saoudite intervient militairement au Yémen depuis 2015 contre le mouvement rebelle chiite aligné sur l'Iran.

(Jean Terzian)