Berlin expulse deux diplomates russes

L'Allemagne expulse deux diplomates russes en représailles au manque de coopération de la Russie dans l'enquête sur le meurtre d'un Géorgien à Berlin en août dernier.

La Russie dément formellement tout lien avec l'affaire et assure qu'elle prendra des mesures similaires.

Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin : "Ce sont des suppositions absolument sans fondement. Tout cela a été monté en épingle par les médias allemands, mais cela ne signifie pas que c'est ce qui s'est passé."

L'expulsion des diplomates russes survient alors que l'enquête vient d'être confiée au parquet fédéral allemand, une instance compétente en matière d'espionnage.

La justice allemande estime que le meurtre a été commis "soit pour le compte d'entités étatiques de la Fédération de Russie, soit pour le compte de la (...) Tchétchénie".

Selon les enquêteurs, la victime serait un Tchétchène de Géorgie. Son meurtrier l'a abattu en plein jour, le 23 août dernier, dans un parc de Berlin, avec une arme équipée d'un silencieux.

Des témoins ont évoqué une exécution.

Le suspect a été interpellé, mais garde le silence. Il s'agirait de Vadim Krasikov, un Russe de 54 ans déjà recherché pour meurtre.