Bergerac : au moins huit personnes blessées après une explosion dans une poudrerie

Une explosion a retenti ce mercredi 3 août en début d'après-midi dans l'usine Manuco, à Bergerac. - Capture Google Street View

L'usine est classée Seveso seuil haut, un incendie est en cours. Selon un premier bilan, un blessé grave et sept blessés légers ont été recensés.

Une explosion a été entendue vers 14 heures ce mercredi après-midi, provenant d'une usine de Bergerac classée Seveso. Pour l'heure, le bilan humain est encore en cours d'évaluation, mais le commissariat de Bergerac, en Dordogne, confirme auprès de BFMTV que plusieurs victimes ont été recensées. Au moins un blessé grave et sept blessés légers ont pour l'heure été comptés, rapporte l'AFP.

Sur Twitter, la préfecture de Dordogne indique qu'un incendie est également en cours et que les services de secours sont sur place. Le quartier des Gilets est en cours d'évacuation ainsi que les entreprises situées autour de l'usine.

Le préfet, la police et 50 sapeurs-pompiers sont actuellement sur place. Deux hélicoptères sont mobilisés. Selon nos informations, le vent sur cette zone est faible ce qui implique que le risque de propagation de substances est réduit.

L'usine produit de la nitrocellulose

L'explosion aurait retenti plus précisément sur le site d'Eurenco, dans l'usine Manuco, entreprise de nitrocellulose, une matière utilisée dans la composition des explosifs et des poudres, rapportent nos confrères de France Bleu. Dans un tweet, la ville de Bergerac demande au public d'"éviter le secteur".

D'après le maire de Bergerac, Jonathan Prioleaud, lui aussi présent sur place, une quarantaine de personnes se trouvaient dans le bâtiment où l'explosion s'est produite.

>> Plus d'informations à venir sur BFMTV.com...

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Deux ans après l'explosion au port de Beyrouth, une famille se bat toujours pour obtenir justice

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles