Le Berger blanc suisse : quelles sont les caractéristiques de cette race de chien ?

© Nikiko / Pixabay

Le Berger blanc suisse est semblable au Berger allemand, si ce n’est qu’il est doté d’un poil blanc : une particularité qui vaut à ce chien affectueux d’être considéré comme une race à part entière.

Les origines du Berger blanc suisse

À la fin du 19e siècle, le capitaine Max von Stephanitz cherche à créer le chien idéal, qui associe l’intelligence aux prouesses physiques, et qui affiche une allure élégante. Croisant différents chiens de ferme, . Bien que certains chiots soient blancs, cette couleur est exclue des standards de la race. Les spécimens blancs disparaissent d’ailleurs en Europe au cours des années 1920. En revanche, ils sont élevés en Amérique du Nord dès 1917. Réapparu en Europe dans les années 80, le Berger blanc suisse devient finalement une race à part entière, standardisée en 2003. Il est donc en tout point semblable au Berger allemand — à l’exception notable de son poil.

Le physique du Berger blanc suisse

  • taille : 60 à 66 cm (mâle) et 53 à 60 cm (femelle) ;

  • poids : 30 à 40 kg (mâle) et 25 à 35 kg (femelle) ;

  • poil : long à mi-long, poil de couverture lisse et dur, sous-poil abondant ;

  • couleur des poils : blanche ;

  • forme de la tête : cunéiforme et puissante, stop peu marqué ;

  • forme et couleur des yeux : yeux en amande, obliques, du brun clair au brun foncé ;

  • forme des oreilles : droites et triangulaires, pavillon vers l’avant ;

  • autres particularités : musculature puissante, silhouette harmonieuse.

Le caractère du Berger blanc suisse

Le Berger blanc suisse se distingue par sa loyauté et sa douceur. Excellent chien de garde, il se révèle aussi intelligent et très , quoiqu’il puisse manquer de docilité. S’il est couramment choisi comme chien de travail et d’utilité, il brille aussi dans des disciplines telles que l’agility ou le pistage. Très affectueux et protecteur, . Ayant un besoin impératif de se dépenser, il n’est pas adapté à la vie en appartement. Outre un jardin, il appréciera plusieurs balades au cours de la journée.

La santé du Berger blanc suisse

Le Berger blanc suisse est un chien robuste, dont l’espérance de vie est de 13 ans en moyenne. Si son poil est autonettoyant, il est recommandé de le brosser quotidiennement et de vérifier ré[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles