Bercy et les centres d’impôts vont rendre hommage à l’agent du fisc tué

Un hommage à l'agent tué se tiendra mercredi à 12 heures au ministère de l'Économie à Paris.  - Credit:Vincent Isore / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP
Un hommage à l'agent tué se tiendra mercredi à 12 heures au ministère de l'Économie à Paris. - Credit:Vincent Isore / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

Le ministère de l'Économie et des centres des impôts partout en France vont observer une minute de silence mercredi à 12 heures pour rendre hommage à l'agent du fisc tué lundi lors d'un contrôle chez un brocanteur, un acte potentiellement prémédité qui a provoqué une vive émotion. Ce fonctionnaire s'était rendu lundi vers 14 heures au domicile du brocanteur de 46 ans, en compagnie d'une inspectrice « pour effectuer une vérification de la comptabilité ».

Le brocanteur a alors séquestré les deux agents avant de tuer l'inspecteur puis de se donner la mort par arme à feu, a indiqué mardi le procureur d'Arras, Sylvain Barbier Sainte Marie. La victime, un inspecteur principal des finances publiques âgé de 43 ans, est décédée « de plusieurs coups de couteau portés dans le dos et au thorax ». Sa collègue, 39 ans, est fortement choquée psychologiquement. Elle a été prise en charge par les secours, avant d'être auditionnée.

Vive émotion

Cet acte, dont le procureur d'Arras estime qu'il pourrait avoir été prémédité, a suscité une vive émotion dans l'opinion publique et la profession. Un hommage à l'agent tué se tiendra mercredi à 12 heures au ministère de l'Économie à Paris et dans les directions départementales des finances publiques (DDFiP) de France, ont indiqué les services du ministre des Comptes publics, Gabriel Attal. « Nous avons proposé aux directeurs départementaux et chefs de service qu'une minute de silence soit observée en sa mémoire demain à 12 heures », on [...] Lire la suite