Benoît XVI: Il n’a plus «les forces» nécessaires pour diriger l’Eglise

Coup de tonnerre au Vatican. Le pape vient d’annoncer sa prochaine démission, le 28 février. Benoît XVI, âgé de 85 ans, dit qu’il n’est plus capable physiquement de présider aux destinées de l’Eglise catholique.

Le Vatican n’avait pas connu la démission d’un pape depuis des années. Voire des siècles puisque la dernière en date remonte à 1415 et le pape Grégoire XII qui le fit alors pour des raisons politiques. Cette fois, si Benoît XVI renonce au Saint-Siège, c’est parce qu’il estime ne plus être en mesure physiquement d’exercer ses responsabilités. «Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l'avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer de façon adéquate le ministère pétrinien» a expliqué lundi le pape aux cardinaux lors d’un consistoire qui s’est déroulé au Vatican.

Federico Lombardi, le porte-parole du Saint-Siège, a précisé: «Le pape a annoncé qu'il renoncera à son ministère à 20h00, le 28 février. Commencera alors la période de "sede vacante" (siège vacant)».

La démission du pape est bien prévue dans la loi canonique, mais elle ne peut venir que du pape lui-même. Lui seul peut prendre cette lourde décision. «S'il arrive que le Pontife Romain renonce à sa charge, il est requis pour la validité que la renonciation soit faite librement et qu'elle soit dûment manifestée, mais non pas qu'elle soit acceptée par qui que ce soit» dit le texte.

Benoît XVI, âgé de 85 ans, est pape depuis avril 2005. Un pontificat d’à peine huit ans qui paraît d’autant plus court que celui de son prédécesseur Jean-Paul II est l’un des plus longs de l’histoire du Vatican, plus de 26 ans.

Les conciliabules et autres manœuvres politiques ont déjà dû commencer dans les couloirs du Saint-Siège à Rome pour savoir qui succéderait à Benoît XVI. Une élection prévue pour Pâques, le 31 mars prochain.

 



Retrouvez cet article sur gala.fr

Benoît XVI: Il n’a plus «les forces» nécessaires pour diriger l’Eglise
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.