Benoît Poelvoorde : son récit très drôle de ce moment aux César où il était sûr d'avoir gagné, mais en fait non... (VIDEO)

·1 min de lecture

Benoît Poelvoorde, un acteur malheureux ? Difficile à croire lorsqu’on regarde la filmographie de l’acteur belge. Pourtant, celui qui a été révélé par C’est arrivé près de chez vous en 1992 n’a pas été chanceux au jeu des récompenses de cinéma. Nommé trois fois aux César, il ne recevra jamais le précieux sésame du cinéma français. Entre ses mains en 2006, Coco Chanel en 2010… Il repart bredouille à chaque fois. Cependant, la cérémonie de 2005 restera particulièrement dans son esprit. L’humoriste est en lice pour le César du meilleur acteur pour son rôle de sosie de Claude François dans Podium. L’humoriste était invité dans l’émission 6 à la maison sur France 2 ce mercredi 9 juin. C’est avec beaucoup d’humour qu’il raconte ce jour où il s’est vu remporter le prix...

Benoît Poelvoorde était confiant ce soir-là. L'acteur de 56 ans raconte à Anne-Élisabeth Lemoine et Patrick Cohen les signaux avant-coureurs, selon lui, de sa victoire : "Les caméras se déplacent sur les rangées des prétendants au titre bien avant l’annonce des résultats. Égoïstement, je vois la caméra qui s'approche alors qu’ils déballent les enveloppes. J’étais un peu sûr de moi, je m’apprêtais déjà à y aller !" raconte le trublion belge. "Je ne réalise pas que, dans le même axe, il y a cet horrible acteur dont je ne citerais plus jamais le nom. Un horrible garçon, affreux, qui ne méritait d’ailleurs pas le prix (Mathieu Amalric qui remportera le prix pour son rôle dans Rois et Reine, ndlr)", plaisante-il. "J’ai vu (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Cannes 2021 : les films de la sélection officielle dévoilés
Indiana Jones 5 : premières images de Harrison Ford dans le nouveau film de la saga (PHOTO)
Blake Lively en deuil : son père, l'acteur Ernie Lively, est décédé à l'âge de 74 ans
Nathalie Baye donne des nouvelles de sa fille, Laura Smet : "Elle est extrêmement heureuse avec son petit Léo"
The Rocky Horror Picture Show (Disney+) : comment cette comédie musicale est passée de gros raté à film culte ?