Benoît Paire privé des JO de Tokyo : on lui reproche ses "comportements déplacés" qui nuisent aux "valeurs du sport" !

·1 min de lecture

Trop, c'est trop. A force de provocations et face à son incapacité à tenir ses nerfs, le tennisman français Benoît Paire hérite d'une sanction significative. Dans un communiqué officiel de la Fédération française de Tennis, relayé ce vendredi matin, l'on apprend qu'une concertation entre représentants, incluant Sébastien Grosjean, le capitaine de l'Equipe de France de Coupe Davis, a décidé d'écarter le joueur de 33 ans "d'une possible sélection aux prochains Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo". Principale raison : "La répétition de comportements profondément déplacés". Les exemples de ses coups de sang sur les courts ne manquent pas ces dernières années.

Il est un habitué des jurons, des cassages de raquette, des crachats..., ou encore conclure des matchs en arrêtant carrément de jouer. Sans compter ses frasques répétées sur les réseaux sociaux. La Fédération, relevant plusieurs faits récents lors de rencontres face à certains joueurs, notamment le match contre l'Argentin Francisco Cerundolo en mars dernier ou les propos outrageux suivant celui contre Jordan Thompson à Monte-Carlo en avril, estime que son comportement "porte gravement atteinte aux valeurs du sport, à l'image du tennis et est totalement incompatible avec l'esprit olympique". La FFT ne veut toutefois pas complètement lâcher Benoît Paire et considère qu'il a certainement besoin d'un accompagnement "pour l'aider à mieux traverser la période actuelle, qu'il vit manifestement particulièrement difficilement". (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Marion Rousse dévoile un nouveau cliché craquant avec Julian Alaphilippe, juste après l'exploit de ce dernier (PHOTO)
Nikola Karabatic révèle d'où lui vient son "nez de boxeur" avec une confidence qui pique...
"On ne s'est pas parlé pendant quatre jours" : cette anecdote incroyable de Nikola et Luka Karabatic sur une grosse embrouille entre eux lors d'un entraînement avec les Bleus
Moto GP (Canal+) : Et de deux pour Fabio Quartararo
Stéphane Guy : le commentateur licencié de Canal+ pourrait commenter l'Euro sur RMC