Comment Benoît Hamon prépare l'après

Libération.fr
Benoît Hamon lors du lancement de son mouvement, le 1er juillet.

L'ex-candidat PS à la présidentielle quitte le groupe PS à la région et lance une grande consultation avec son nouveau mouvement.

Un genre de faux départ. Depuis qu’il a claqué la porte de Solférino, Benoît Hamon a un peu de mal à se faire entendre. On l’a croisé à la Fête de l’humanité, lors des manifestations pour s’opposer aux ordonnances sur la loi travail. Mais ce n’est pas simple face aux cordes vocales de la France insoumise. En même temps - expression à la mode - l’ancien socialiste n’a pas joué des coudes. Il compte ses mots et se fait rare dans les médias.

L’importance est ailleurs. Tous les lundis, il retrouve sa bande du «M1717» (son Mouvement du 1er juillet) à Paris. Ils discutent de l’actualité et dessinent l’avenir du mouvement. Benoît Hamon, pour qui les militants de gauche gardent une certaine bienveillance, a l’air heureux. «Je suis en désintox», souffle-t-il. Terminé la bagarre des courants et les stratégies pour faire tomber le copain. Il part de loin et sans un rond. Persuadé que le vent tournera en sa faveur. Les éléments de langage de son équipe sont bien rodés: «Nous créons un tout nouveau mouvement politique de gauche. Il ne s’agit pas de faire la même chose qu’avant, en un peu différent. Non, nous créons quelque chose de neuf, de A à Z. Et nous souhaitons que tous ceux qui ont envie d’y contribuer puissent le faire.»

Vendredi soir, il a annoncé qu’il quittait le groupe PS à la région Ile-de-France pour former un nouveau groupe avec des écologistes et d’autres socialistes.

Je participerai avec 23 élu-es à la création d’un nouveau groupe écologiste et solidaire à la région @iledefrance

— Benoît Hamon (@benoithamon) October 6, 2017

«Le PS n’est pas son ennemi»

Au sein du Parti socialiste, son ancienne famille, une majorité parie sur son échec. «Stratégie illisible», disent-ils en chœur. Parmi eux, le tout nouvel ex-premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis. Son dernier contact avec Benoît Hamon remonte au mois de juin. Il raconte la (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Attentat de Marseille: les 5 gardés à vue remis en liberté sans poursuites
Bonbonnes de gaz à Paris: les trois suspects écroués
«Mamie jihad», une énigme condamnée à dix ans de prison
Écoutes: le parquet national financier réclame un procès pour Sarkozy
Nouvelle-Calédonie: Mélenchon démissionne en mettant Valls en cause

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages