Benji Madden, son doux mot à Cameron Diaz pour leurs 7 ans de mariage

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Donato Sardella/Getty Images for REVOLVE
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Benji Madden
    Benji Madden
    Musicien américain

Cameron Diaz et Benji Madden ont célébré mercredi leurs noces de laine.

Le 5 janvier 2015, Cameron Diaz et Benji Madden se disaient «oui» pour la vie, s'unissant après quelques mois de relation. Sept ans plus tard, l'actrice de 49 ans et le musicien de 42 ans s'aiment toujours aussi follement.

Mercredi 5 janvier 2022, le couple célébrait ses noces de laine. A cette occasion, Benji Madden s'est exprimé sur sa page Instagram pour adresser un doux message à sa femme. «Aujourd'hui, cela fait 7 années que nous sommes mariés. J'ai toujours rêvé d'avoir une famille telle que celle-ci. Heureuse, paisible, unie, loyale, profonde. La vraie vie. Le seul vrai défi que nous avons est d'essayer de ralentir le temps car la vie passe vite en cet endroit heureux, sachant toujours et à jamais que nous sommes chez nous @camerondiaz Joyeux anniversaire je t'aime !», a-t-il écrit.

A voir : La nouvelle maison de Cameron Diaz et Benji Madden à Beverly Hills

Dans les commentaires, Cameron Diaz a répondu. «Je t'aime de plus en plus chaque jour. (...) Passionné et profond = notre amour. Je t'aime pour toujours», a-t-elle publié.

Le couple est parent d'une petite Raddix née en décembre 2019 grâce à une mère porteuse. «C’est juste merveilleux. C’est la meilleure chose qui nous soit arrivée à Benji et moi. Nous sommes tellement heureux», avait déclaré la comédienne en 2020 à Jimmy Fallon.

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Cameron Diaz n'est pas attirée par le jumeau de son mari

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles