Benjamin Siksou (Nouvelle Star) parle de son homosexualité pour la 1e fois

·1 min de lecture

Des confidences à cœur ouvert. Plutôt discret sur sa vie privée, Benjamin Siksou a accepté de se livrer sur sa vie sentimentale et son orientation sexuelle, dans un épisode de la saison 2 du podcast Coming Out, disponible sur Spotify depuis ce jeudi 4 février. L'auteur-compositeur-interprète de 33 ans se confie sur son homosexualité, qu'il a comprise dès sa plus tendre enfance. "Je n'ai pas longtemps douté de ma sexualité", déclare-t-il avant de poursuivre : "Très tôt, j'ai su - ça a été très clair - vers 6 ou 7 ans, que j'étais aussi attiré par les garçons. J'ai des souvenirs très précis de souvenirs ou de fantasmes qu'on peut avoir à ces âges-là."

Pour le chanteur révélé dans la saison 6 du télé-crochet Nouvelle Star, c'est davantage le regard extérieur qui lui a posé question, au cours de sa vie. "Je me sentais interdit. Une honte, quoi. C'est pour ça que je n'ai pas douté de mon homosexualité mais de comment j'allais la vivre", explique-t-il. D'ailleurs, au micro d’Elise Goldfarb et Julia Layan, Benjamin Siksou avoue en tout début d'interview, ne pas être à l'aise avec le terme "coming out". "Je n'aime pas ce mot", lance-t-il. Et pour cause, "ça [lui] inspire l'aveu. Et l'aveu, ça [lui] inspire la faute et le devoir moral envers l'autre", comme il le souligne. Et de concéder : "Ces notions rendent l'homosexualité très lourde à porter." Pour toutes ces raisons, l'interprète d'Au chant du coq porte une attention particulière aux choix des mots : "J’ai du mal avec le terme 'assumer'. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Olivia Newton-John : son combat contre un cancer très agressif continue
Marilou Berry au côté de sa cousine Coline contre Richard Berry : "Ça fait 7 ans que je la soutiens"
« L'outil essentiel pour éviter le reconfinement » : Jean Castex tape du poing sur la table
Affaire Olivier Duhamel : ce coup bas de François Hollande à Arnaud Montebourg
VIDEO - "Je ne veux pas mourir" : chez Pascal Praud, l'émouvant témoignage d'un homme de 96 ans qui n'arrive pas à se faire vacciner