Benjamin Mendy : une nouvelle plaignante l'accuse de faits scabreux alors qu'il était libéré sous caution en plein procès

En août 2021, Benjamin Mendy a été placé en détention provisoire suite à plusieurs plaintes pour viols à son encontre. Huit plaignantes ont évoqué des faits qui se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021. Accusé de viol et d'agression sexuelle par huit femmes, les faits auraient eu lieu principalement dans le grand manoir du joueur, situé à Prestbury, dans le Cheshire, où il est particulièrement isolé du voisinage. Benjamin Mendy risque la prison à perpétuité et il a décidé de plaider non coupable face à toutes les accusations contre lui. Alors que son procès se poursuit, c'est une nouvelle jeune femme qui a pris la parole, comme l'a révélé la Tribune de Genêve ce mardi 3 janvier. Une plainte a été déposée et, dans celle-ci, ce sont des faits qui se seraient déroulés à la mi-décembre qui ont été mentionnés. La plaignante affirme connaître le sportif depuis cinq ans et elle lui aurait rendu visite alors qu'il était libéré sous caution. Il l'aurait "filmée à son insu alors qu'elle se déshabillait dans une chambre, avec une caméra extérieure", a indiqué le média. "La vidéo aurait alors été envoyée à la victime présumée", peut-on lire ensuite et la principale concernée aurait donc décidé de porter plainte, afin d'éviter la diffusion de celle-ci. Pour rappel, Benjamin Mendy, qui a plaidé non-coupable, est en attente de son verdict.

Lorsque le procès a débuté, les plaignantes se sont enchaînées. Toutes ont (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"J'ai décidé de me casser" : Jazz Correia furieuse contre son mari, leur soirée du Nouvel An tourne mal
"Je vous laisse imaginer…" : au plus mal, Françoise Hardy évoque les séquelles incurables de ses radiothérapies
Michel Delpech : le bel hommage de sa fille Pauline pour les 7 ans de sa mort
"Ma force et ma faiblesse" : Karim Benzema publie le premier cliché de ses trois enfants réunis
Margot Robbie : ce régime drastique qu'elle a adopté pour se métamorphoser en Barbie