Pour Benjamin Griveaux, François de Rugy donne "une image terrible"

1 / 2

Après la polémique, Benjamin Griveaux tente de rassembler à l'occasion de son premier meeting

Évoquant les grandes lignes de son programme, Benjamin Griveaux a également profité de son premier meeting pour tenter de resserrer les liens avec ses adversaires d'hier, dénigrés en privé.

"Il faut qu'on soit exemplaire à tous les étages", a rappelé le candidat LaREM à la mairie de Paris ce vendredi sur France 2. 

L'affaire François de Rugy embarrasse la majorité. Le député de Paris, et candidat LaREM à l'élection municipale, a estimé ce vendredi que les dépenses de François de Rugy révélées par la presse donnaient "une image terrible".

"Evidemment que ça fait du mal, évidemment que ça donne une image terrible et évidemment qu'après l'année que nous venons de vivre, où on demande des efforts, il faut qu'on soit exemplaire à tous les étages", a réagi l'ancien porte-parole du gouvernement sur France 2.

"Que les Français soient choqués par les images qui ont été diffusées par Mediapart, je le comprends. Le Premier ministre a demandé hier des explications à François de Rugy et je n'ai pas de doutes qu'il les donnera", a par ailleurs rappelé le député.

Commission de déontologie de l'Assemblée

Comme l'a déjà demandé le patron de La République en marche, Benjamin Griveaux souhaite que la commission de déontologie de l'Assemblée nationale tranche entre "ce qui relève de ses activités de représentation et de ses activités privées et qu'il rembourse (des) activités privées si elles le sont".

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi