Benjamin Castaldi avoue avoir été pistonné à la télé par un célèbre animateur

Hier soir, alors que les équipes de Touche pas à mon poste évoquaient l’arrivée de Tom Leeb (fils de Michel) pour représenter la France à L’Eurovision, l’inévitable sujet « fils de, tous pistonné ?» est arrivé sur le plateau. Bien placé pour en parler, Benjamin Castaldi a ouvert le débat en acquiesçant, soulignant qu’avoir des parents célèbres, ça aide toujours. « Bah oui évidemment, a débuté Benjamin Castaldi. Parce qu’ils ont la connexion, ils ont la facilité de pouvoir rencontrer les gens à ce moment-là. On m’a souvent posé la question quand j’avais commencé, est-ce que t’es pistonné ? Je vais pas dire non, évidemment. » Dans sa lancée, le fils de Jean-Pierre Castaldi et Catherine Allégret a ajouté : « J’avais la chance de connaître Michel Drucker. Donc ma mère a appelé Michel Drucker en disant : “Voilà, Benjamin il a pas de boulot, est-ce que t’as pas un petit truc pour lui ?” »

« Une chance gigantesque »

Au départ, Benjamin Castaldi ne devait faire qu’un stage aux côtés de Michel Drucker. Mais très vite, l’animateur au canapé rouge a vu en lui un potentiel télégénique. « J’y étais allé en stagiaire pour amener les cafés. Après il m’a fait faire des essais et il a cru en moi, a ajouté Benjamin Castaldi. Moi ça me dérange pas tellement qu’il y ait un piston, dans tous les métiers ! Vous êtes fils de charcutier, si vous avez du talent, et bah ça me pose pas de problème. Vincent Cassel, son père était une star. Vincent il a fait l’école du cirque, il a travaillé, il est bourré

Retrouvez cet article sur Voici

Selena Gomez productrice de 13 reasons why : sa réponse aux critiques sur la série
The Voice 9 : la poignante audition à l'aveugle d'un candidat qui rend hommage à sa soeur
Dwayne Johnson en deuil : mort de son père, le catcheur Rocky Johnson à 75 ans
Philippe Caroit : ses bouleversantes confidences sur la mort de sa sœur
PHOTO Laurence Boccolini sous le « choc » : l’animatrice se confie sur son expérience très spéciale