Benjamin Castaldi "pas assez chic" pour présenter The Voice : pourquoi TF1 lui a préféré Nikos Aliagas (VIDEO)

·1 min de lecture

Benjamin Castaldi était l’invité de Jade et Eric Dussart, ce samedi 6 février sur RTL. Au micro de l’émission On refait la télé, le chroniqueur de Touche pas à mon poste a fait des confidences au sujet de son ancien salaire pour l’animation de Secret Story, du malaise que son père Jean-Pierre a fait lorsqu’il le piégeait pour les besoins de La Grande Rassrah, mais pas seulement. Le mari d’Aurore Aleman a évoqué le programme The Voice et la rémunération très confortable des jurés.

Si Benjamin Castaldi a parlé du fameux télé-crochet de TF1 sans tabou, c’est notamment parce qu’il espérait le présenter, lors de sa création en France, en 2012. Il faut dire que l’animateur télé de 50 ans avait été la figure emblématique de la Nouvelle Star sur M6, de 2003 à 2006, ainsi que de la saison 11 du concours, cette fois diffusée sur D8. Pourtant, la Une a décidé d’offrir le poste à Nikos Aliagas. Pour le papa de Simon, Julien, Enzo et Gabriel, ce choix s’explique très facilement. "Je n’étais plus en odeur de sainteté", a-t-il précisé, en ajoutant avoir pourtant tout fait pour obtenir la place de présentateur de The Voice. "Je l’ai réclamée à cor et à cris", a affirmé Benjamin Castaldi, tout en reconnaissant que les producteurs de l’émission "ont bien fait" de confier la tâche à son confrère.

L’ex-mari de Flavie Flament a expliqué que le problème était l’accident de moto qu’il a eu en juin 2012 et qui l’a laissé dans un sale état. Il avait en effet six côtes cassées, il était blessé au niveau (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

The Voice : lancement réussi pour la saison 10 du télé-crochet de TF1, meilleur score depuis trois ans !
Zone interdite : ne manquez pas le numéro de ce dimanche consacré au burn out parental !
The Voice : "excellent choix", "une pépite", "il est génial"… Vianney fait l'unanimité auprès des téléspectateurs
The Voice : faussement vexée par une remarque de Vianney, Amel Bent évoque sa perte de poids avec humour
Grand Corps Malade : "ce moment de magie" qu'il a vécu sur le tournage du clip de son duo avec Camille Lellouche