Benjamin Biolay toujours "très touché" par la mort d'un "frère"

Benjamin Biolay a récemment sorti son nouvel album Grand Prix, qui fait référence au jeune pilote de F1 Jules Bianchi, mort en juillet 2015. En pleine promotion, il a rendu hommage à un autre homme qui a marqué sa vie, et qui est décédé en mai 2016 : Hubert Mounier, le fondateur du groupe L'Affaire Louis' Trio, qui est comme "un frère" pour lui. "C'est mon ami, c'est mon frère, c'est la rencontre décisive dans ma vie", confie-t-il dans le podcast Le Goût de M du Monde.

Benjamin Biolay et Hubert Mounier se connaissaient depuis longtemps. "La première fois que je l'ai rencontré, j'avais 11 ans. Mon oncle avait ouvert un magasin de bandes dessinées à Villefranche-sur-Saône, et Hubert était venu dédicacer son premier album. Il n'était pas connu encore comme chanteur. (…) Je l'ai revu quelques années après. J'ai commencé à le fréquenter", explique-t-il, avant de poursuivre : "Il m'a appris énormément de choses. Il m'a appris à mettre de l'ordre dans tout ce chaos qu'étaient ma tête, mon cœur, mon âme… et même ma façon de faire des chansons. J'étais très dispersé. (…) J'ai eu la chance de tomber sur un maître."

"Le pire qui puisse arriver à un artiste…"

Encore aujourd'hui, Hubert Mounier influence la vie et la carrière de Benjamin Biolay, qui a beaucoup de mal à se remettre de la disparition de son ami. Il dit même dans Paris Match : "Je suis encore très touché par le décès d'Hubert Mounier. Il a eu un énorme succès très jeune et ne s'en est jamais vraiment remis. Cela a créé beaucoup

Retrouvez cet article sur GALA

Qui est Michèle Rubirola, la future maire de Marseille ?
Roi de Thaïlande : cette chasse au chien qui fait polémique
François Fillon : ce discours de défaite préparé en secret en 2017
PHOTOS - Philippe et Mathilde de Belgique : leurs enfants ont bien grandi
Edouard Philippe : qui est sa mère, qui habite toujours au Havre ?