Benjamin Biolay interpelle Roselyne Bachelot avec humour

·1 min de lecture

Parodier la célèbre série de livres pour enfants « Martine », pour justement défendre les livres. C’est le coup de génie partagé par Benjamin Biolay. L’interprète de « Comment est ta peine ? » a partagé ce mardi 10 novembre en story Instagram une fausse couverture d’un numéro de la série littéraire lancée en 1954 où l’on voit le personnage à la caisse d’un magasin avec une bouteille de vin, faute d’avoir trouvé un livre dans les rayons. « Martine achète du pinard car elle n’a pas le droit aux livres », est-il écrit en guise de titre.

« Les disques même Martine s’en tape, c’est dire… », écrit le chanteur avant de s’adresser directement à la ministre de la Culture. « Roselyne Bachelot, on commence à s’impatienter... », ajoute Benjamin Biolay. Un petit coup de pression alors que Jean Castex doit s’exprimer ce jeudi 12 novembre. Une prise de parole du Premier ministre très attendue notamment par le secteur culturel dont les produits comme les livres et les disques ont été considérés comme « non essentiels » pour le premier segment de ce deuxième confinement.

Pour le couvre-feu, Roselyne Bachelot, en première ligne avait tenté d’obtenir une dérogation notamment pour les théâtres et les cinémas. Elle s’était retrouvée confrontée à un refus du chef du gouvernement. Selon Le Monde, elle n’aurait au départ pas été conviée à la conférence de presse annonçant le plan de reconfinement le 29 octobre dernier. « Le Premier ministre s’entend très bien avec Madame Bachelot, ils ont une relation (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jill Biden : des relations particulières avec les fils aînés de Joe Biden
Jean-Michel Blanquer : sa proximité avec Emmanuel Macron agace
VIDÉO - Laeticia Hallyday en fait-elle trop avec Jalil Lespert ? « Qu’elle arrête de s’afficher »
VIDÉO - Patrick Cohen taquin avec Maxime Switek
Flashback - Johnny Hallyday "laminé" par sa rupture avec Sylvie Vartan