Ben Yedder sort Manchester et envoie Séville en quarts

LIGUE DES CHAMPIONS – Sensation à Old Trafford : Manchester United est éliminé dès les huitièmes par le FC Séville (1-2). Ou plus exactement, par Wissam Ben Yedder.

Ben Yedder, doublement décisif

75 000 spectateurs à Old Trafford pour le retour des matchs couperets de Ligue des champions, et c’est une obligation de victoire qui les attend suite au 0-0 de l’aller. Mis en confiance par leur victoire autoritaire contre Liverpool il y a trois jours, les Mancuniens affichent pourtant un triste visage, sans idées ni pressing. Et si le plan tient un temps, un homme va fissurer le bloc de Mourinho : Wissam Ben Yedder.

Le film du match

Sur le banc au coup d’envoi, le Français s’illustre en six minutes suite à son entrée pour Muriel (72e). Deuxième ballon, premier but d’une frappe précise au premier poteau (0-1, 74e), avant le doublé d’une tête rageuse au rebond (0-2, 78e). Un coup de massue dont ne se relèvera pas United malgré le coup de casque de Lukaku sur corner (1-2, 84e), les Red Devils sortent la queue entre les jambes de la Ligue des champions. Un résultat mérité pour les Sévillans. Car ce soir, grâce à Wissam Ben Yedder, le jeu a gagné.


Séville peut remercier ses Français
Mourinho laisse Anthony Martial et Paul Pogba, de retour de blessures, sur le banc ? Séville dégaine ses Français. Derrière, Clément Lenglet a été monstrueux, éteignant complètement Romelu Lukaku aux côtés de l’ancien Lillois Simon Kjaer. Monstrueux et très intelligent. Au milieu, autre paire, avec Ever Banega cette fois, autre Français : Steven Nzonzi, précieux dans l’entrejeu et décisif sur le premier but de Wissam Ben Yedder. L’ancien Toulousain qui est évidemment l’homme du match : son doublé, mélange de talent et de placement, porte son total à huit buts en sept sorties de C1 cette saison, en plus d’offrir la première victoire sévillane en terre anglaise. Rien de moins.


Le chiffre : 87
Soit le nombre de secondes entre l’entrée en jeu de Ben Yedder et son premier but, sur son deuxième ballon. Allô Didier Deschamps ?

Et sinon, on a (encore) moyennement aimé…
… le jeu proposé par Manchester United. Avec tout le talent réuni dans cette équipe, c’est vraiment malheureux.


____________________________________________________

Téléchargez l’App Yahoo Sport

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages