"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot revient pour une saison 5 dès le lundi 4 juillet sur TF1

Exit "Familles nombreuses : La vie en XXL". Valérie Damidot arbitrera, à partir du lundi 4 juillet à 17h30 dans la case du magazine, incarné notamment par la famille Pélissard, la compétition estivale de TF1, "Les plus belles vacances". L'émission maison de TF1 revient à l'antenne pour la cinquième année consécutive. Corse, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Occitanie... Pour fêter cet anniversaire, "Valérie Damidot vous emmène découvrir des hébergements de rêve, dans des paysages à couper le souffle, pour un dépaysement garanti !", promet la chaîne dans un communiqué.

Vaimalama Chaves, Terence Telle et une "incroyable demande en mariage"

Du lundi au vendredi, "des duos de vacanciers auront la chance de découvrir des lieux d'exception afin de les aider à choisir l'endroit idéal où passer leurs plus belles vacances", ajoute la Une. Et de poursuivre : "Dans chaque lieu, ils seront accueillis par un duo de propriétaires qui défendra la qualité de l'hébergement et des activités proposées. Une compétition ensoleillée pour convaincre les vacanciers que la perle rare, c'est chez eux !".

Les duos de vacanciers seront tantôt célèbres - Miss France 2019, Vaimalama Chaves, et Terence Telle, tous deux anciens candidats de "Danse avec les stars", sont notamment attendus le temps d'un épisode - tantôt anonymes. Parmi les scénarios de cette cinquième édition : "une famille d'agriculteurs cherche la perle rare pour leur unique semaine de...

Lire la suite


À lire aussi

"Motive : Le mobile du crime" : La saison 3 revient dès ce soir sur France 2
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot revient pour une saison 4 sur TF1 à partir de ce soir
"Je te promets" : Le "This is Us" français revient pour une saison 2 ce soir sur TF1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles